550 nouvelles certifications éligibles au compte personnel de formation (CPF)




La liste nationale interprofessionnelle (LNI) des certifications éligibles au compte personnel de formation (CPF) vient de s’enrichir de presque 550 nouvelles entrées. Il s’agit de la première remise à jour de cette liste depuis novembre 2016.


8e mise à jour de la liste des certifications éligibles au CPF

Et de huit ! La huitième remise à jour de la liste des certifications éligibles au CPF a été décidée par le bureau du Copanef le 9 mai dernier. La LNI, qui comptait jusqu’à présent 2 346 certifications publiées s’est enrichie de quelques 550 nouvelles entrées. 115 d’entre elles sont des remontées des commissions paritaires nationales de l’emploi (CPNE) des branches professionnelles, 4 des Coparef et 350 de l’inventaire des certifications du Répertoire national de la certification professionnelle (RNCP). « Quant au reste, ce sont essentiellement des actualisations ou de certifications au contenu plus transversal » précise-t-on au sein du comité.

Les métiers rares et en tension

Parmi les nouvelles références, on note un effort tout particulier du Copanef à cibler les métiers rares ou en tension. Un objectif en conformité avec les orientations 2017 du FPSPP dont les appels d’offres en ce sens – pour une enveloppe totale de 100 millions d’euros – ont été dévoilés début mai.

C’est ainsi que des formations menant, par exemple, à des certifications de toiletteur canin ou félin, de technicien organisateur de travaux sur cordes ou de technicien en cybersécurité de systèmes informatiques, pour lesquelles l’offre de formation initiale ou continue est jugée insuffisante en dépit des besoins des entreprises et des branches, ont été incluses dans la LNI.

Sur ces nouvelles certifications entrantes, 143 relèvent du niveau 1 et 2 (Bac+ 3 et au-delà), 7 du niveau 3 ( Bac + 2), 4 du niveau 4 (Bac) et 3 de niveau 5 (CAP). Le reste relève de certificats de qualification professionnelle ou d’autres titres inscrits à l’Inventaire [1].

Une nouvelle impulsion pour le Copanef

« Cette publication donne une nouvelle impulsion au Copanef » , se réjouit Christian Lajoux, le président (Medef) du comité. Le Copanef aura surtout utilisé ces mois de latence pour remettre à jour sa méthode de production et ses modalités de publication de la liste.

Autre source du ralentissement du rythme de publication de la LNI : les contentieux auquel doit faire face le comité. Le premier l’opposant à certains organismes de formation spécialisés dans les langues et ayant enclenché une procédure judiciaire pour protester contre l’absence de certifications jugées capitales (notamment le Live Test Language Lilate) ; le second à la Fédération de la formation professionnelle (FFP) concernant la certification aux savoirs de base CléA assure-t-on au sein du comité.

Cependant, avant d’être inscrites officiellement sur la LNI, ces nouvelles certifications devront être examinées et validées par le Cnefop qui se réunit le 6 juin pour statuer.


Centre Inffo, Benjamin d’Alguerre

Notes

[1L’Inventaire, prévu par l’article L335-6 du code de l’éducation recense « les habilitations et
certifications correspondant à des compétences transversales exercées en situation
professionnelle »