Les 20 Opca définissent 21 indicateurs qualité communs




Après plusieurs mois de travail, les vingt Opca viennent de boucler l’ambitieux chantier de définition d’indicateurs communs et partagés qui permettront de valider le respect, par les prestataires de formation, des critères de qualité fixés par le décret “Qualité” du 30 juin 2015.


Lancé par le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) et soutenu par le Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation (Copanef), ce chantier, auquel les Fongecif ont été associés, a permis d’aboutir à la définition de 21 indicateurs. Chaque indicateur est accompagné d’éléments de preuves obligatoires que les organismes de formation devront fournir pour attester de leur conformité aux six critères imposés par la loi du 5 mars 2014.

À partir de ces éléments, assortis des éventuelles informations complémentaires qu’il jugerait nécessaires, chaque Opca procédera au référencement des organismes de formation pour aboutir à la publication de son catalogue de référence. Parce qu’ils bénéficient d’une présomption de qualité, les prestataires labellisés par le Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles (Cnefop) auront un accès simplifié au référencement. Ainsi, dès le 1er janvier 2017, en association avec d’autres instances en charge du financement de la formation (Opacif, Pôle emploi, Conseils régionaux, Agefiph), les Opca proposeront aux organismes de formation « un outil dématérialisé de recueil des informations nécessaires à leur référencement ». Celui-ci leur permettra de ne saisir qu’une seule fois ces informations, qui seront accessibles à l’ensemble des financeurs adhérant au projet.

« On peut se réjouir d’avoir pu arrêter collectivement les indicateurs qui permettront aux organismes de formation de s’inscrire dans le processus de référencement prévu par la loi du 5 mars 2014. C’est un référencement très simplifiant pour à la fois les Opca et les organismes de formation. Nous disposons désormais d’un outil commun et partagé de simplification et de lisibilité de l’offre de formation », a déclaré, vendredi 16 septembre 2016, au Quotidien de la formation, Pascale d’Artois, directrice générale du Fonds d’assurance formation du travail temporaire (Faf.TT).


En savoir plus


Knock Billy, Centre Inffo