Actalians et Unifaf coopèrent pour améliorer la qualité de vie au travail au sein des Ehpad




Dans le cadre de la 15è Semaine de la qualité de vie au travail (QVT) organisée par l’Anact [1], les Opca Actalians [2] et Unifaf [3] ont annoncé leur collaboration dans le cadre d’un Edec (Engagement de développement de l’emploi et des compétences) sur la qualité de vie au travail au sein des Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).


Réduction des risques professionnels

« La Direccte Ile-de-France, qui a impulsé ce projet et le finance à 50 %, a été alertée par le fort taux de maladies professionnelles et d’accidents du travail dans ce secteur d’activité », explique Laurent Barban, secrétaire général Île-de-France d’Unifaf. Les deux Opca vont travailler avec tous les acteurs franciliens de la QVT (Caisse régionale d’assurance maladie, mutuelle Chorum, Agence régionale pour l’amélioration des conditions de travail) pour construire des outils de formation à destination des Ehpad. Objectif : les aider à mettre en œuvre une politique de QVT et de réduction des risques professionnels.

« Le projet va commencer cet été par une analyse terrain des bonnes pratiques de 10 établissements témoins repérés par l’Aract et Unifaf, qui va nourrir les contenus de formation, ajoute-t-il. Pour s’adapter aux contraintes de populations peu disponibles, on privilégiera les actions pendant le temps de travail, et ouvertes et à distance. »

Fest et Mooc

L’offre sera déclinée vers trois publics cibles au sein des Ehpad : les chefs d’établissement, les managers et les équipes. Elle comprendra d’abord un outil d’auto-positionnement en ligne à destination des directeurs, pour permettre une prise de conscience sur la situation de leur établissement : « On utilisera les ressources existantes, notamment le baromètre QVT de la mutuelle Chorum », précise Laurent Barban. Ensuite, un dispositif de formation hybride destiné aux managers, comportera des actions de formation en situation de travail (Fest), doublées d’une formation en ligne.

« Les managers déploieront ces formations auprès des équipes dans le but de modifier l’organisation du travail. » Et enfin, un Mooc [4] sera ouvert au grand public. Cet outil de massification, voulu par la Direccte, proposera des courtes séquences : « Nous travaillerons à partir des ressources mises à disposition par l’ensemble des acteurs de la QVT, dont ce projet encourage la coopération. »

Le travail d’ingénierie sera réalisé d’ici la fin de l’année et l’offre de formation sera déployée en 2019, d’abord dans les établissements franciliens, puis, en fonction des résultats, sur l’ensemble du territoire.


Mariette Kammerer, Centre Inffo

Notes

[1Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail.

[2Opca des professions libérales, des établissements de l’hospitalisation privée et de l’enseignement privé.

[3Opca et Opacif du secteur des activités sanitaires, sociales et médico-sociales privé à but non lucratif.

[4Massive Open Online Course » ou formation en ligne ouverte à tous.