Annonces de Muriel Pénicaud : Force ouvrière réclame des éclaircissements sur la monétisation du CPF




Suite à l’annonce faite par Muriel Pénicaud des dispositions que le gouvernement entend inclure dans la réforme de la formation professionnelle, Force ouvrière note dans un communiqué du 5 mars, la reprise des nouveaux droits aux salariés et du CPF transition (équivalent du Congé individuel de formation).

Des points repris par l’Accord national interprofessionnel formation professionnelle conclu le 22 février (voir notre article) dont le syndicat est signataire. FO pointe toutefois d’autres points présentant selon lui un « danger potentiel » pour lesquels il veut des éclaircissements : « la monétisation du CPF, qui risque de faire perdre des droits aux salariés, du rôle futur de l’interprofessionnel en matière de formation professionnelle, et des conséquences du recouvrement par l’URSSAF. »


Béatrice Delamer, Centre Inffo