Comment la formation des managers peut-elle s’adapter aux exigences du travail contemporain et aux aspirations des individus ? (Anact)




L’Anact publie un livre blanc à destination des pouvoirs publics et des acteurs de la formation initiale et continue pour « une meilleure prise en compte de l’humain au travail ».
La présidence du Copanef participera au colloque d’ouverture de la semaine pour la qualité de vie au travail le 9 octobre prochain.


Six recommandations pour la formation continue

Dix-huit recommandations sont formulées pour que la formation des managers et des ingénieurs s’adapte aux exigences du travail contemporain et aux aspirations des individus. Douze s’adressent aux acteurs de la formation initiale (six destinées aux écoles d’ingénieurs et six aux écoles de management) et six concernent la formation continue :

  • sensibiliser les dirigeants à la qualité de vie au travail ;
  • soigner l’intégration des jeunes diplômés et accompagner les parcours professionnels des managers ;
  • développer des formations ancrées dans les situations de travail des managers ;
  • outiller les managers sur le management du travail ;
  • innover en expérimentant de nouveaux modes de management et d’organisation ;
  • équiper les chefs de projet pour prendre en compte les conditions de travail dans la conduite des projets de transformation.

Des initiatives inspirantes

Au gré de 175 auditions de plus de 250 acteurs du monde de l’entreprise [1] et de la formation initiale et continue, il est apparu que la formation continue, plus novatrice en matière de modalités d’apprentissage, restait encore trop centrée sur une « perception du management centrée sur le talent personnel » du manager, sans sensibiliser à la question de la qualité de vie au travail (QVT) et aux enjeux des transformations à venir.

Des initiatives sont cependant à l’œuvre, avec des dispositifs innovants de professionnalisation, aussi bien au niveau des contenus que de la pédagogie. Ainsi, des sujets émergent : la QVT en lien avec la performance globale, les processus de régulation collective de l’organisation et de la charge de travail, les aspects collectifs du management, les espaces de discussion, la conduite des transformations et la posture du manager. Enfin, la pédagogie s’empare des situations problématiques, des analyses de pratiques, de communautés d’apprentissage, d’expérimentations…

De nombreuses initiatives sont présentées dans ce livre blanc, choisies par l’Anact avec le prisme « Apprendre à manager autrement pour améliorer la qualité de vie au travail », comme la sensibilisation « santé-sécurité et QVT » pour les jeunes diplômés intégrant le groupe SOS, ou les ateliers de codéveloppement de la Dreal [Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement ]].

Renouveler l’offre existante

L’Anact recommande aux partenaires de la formation continue et des entreprises (organisations professionnelles et syndicales, Opca, organismes de formation...) de promouvoir des approches innovantes, en renouvelant l’offre existante en matière de professionnalisation des managers, en référençant les organismes porteurs de ces approches innovantes et en sensibilisant les dirigeants d’entreprise aux enjeux du management du travail pour les inciter à former autrement leurs managers.

Ce livre blanc sera présenté le 9 octobre 2017 lors du colloque d’ouverture de la Semaine pour la qualité de vie au travail.

Participation de la présidence du Copanef au colloque d’ouverture de la semaine de la qualité de vie au travail

Rendez-vous le 9 octobre 2017 au siège social de la MGEN (partenaire de l’évènement) à Paris 15ème, à partir de 9h30.

La présidence du Copanef participera à la table ronde "Quelle formation continue pour transformer le management ?" en compagnie de :

  • Florence Wiener, Directrice de la stratégie sociale et de la QVT, La Poste
  • Anne Bizouard, Directrice Etudes et développement RH, FNCA
  • Stéphane André, Directeur général de l’APM (Association Progrès du Management)
  • Patrice Guézou, Directeur Emploi Formation Entrepreneuriat, CCI France

En savoir plus


Centre Inffo, Christelle Destombes

Notes

[1Représentants d’institutions, d’associations et d’organisations professionnelles, côté enseignement et côté entreprises (ANDRH, Garf, CCI, etc.).