Indicateurs au vert pour Constructys en 2017




Dans un contexte de reprise des embauches dans le secteur du BTP, Constructys, l’organisme paritaire collecteur agréé (Opca) de la construction, a vu ses principaux indicateurs s’améliorer en 2017.


Lors de la présentation de ses vœux pour l’année 2018, Jean-Christophe Repon, président de Constructys, a évoqué les répercussions de cette « conjoncture favorable » : en 2017, l’Opca a financé 10 000 contrats de professionnalisation, soit une hausse de 7 % en un an, et 3 500 préparations opérationnelles à l’emploi (POE) individuelles ou collectives, soit 1 300 de plus qu’en 2016.

Dans le même temps, le nombre de contrats de sécurisation professionnelle (CSP) accompagnés par Constructys a baissé de 26 % (4 300 en 2017 contre 6 000 un an plus tôt).

Marge de progrès pour le CPF

Du côté de l’activité formation des salariés, la tendance est également à la hausse. Le nombre de personnes formées a progressé de 6 % pour les entreprises de moins de 11 salariés (88 000 stagiaires) et de 10 % pour les plus importantes en effectif (224 000 stagiaires).

Le nombre de stages financés dans le cadre du compte personnel de formation (CPF) a quant à lui progressé de 16 % pour atteindre les 7 800 en 2017. Mais « cette croissance reste insuffisante », selon Jean-Christophe Repon : « Un plan de développement doit être mis en place en faveur de toutes les entreprises. »

Des projets en cours et à venir

Le président de Constructys a par ailleurs mentionné les nombreux projets engagés en 2017 parmi lesquels les POE pour les réfugiés, la formation à distance avec l’Afpa dans le cadre de POE, les études sur la transition numérique et l’encadrement de chantier, ou encore les travaux en faveur de la filière bois.

D’autres initiatives destinées à soutenir la formation dans le secteur du BTP sont à l’ordre du jour, le conseil d’administration de l’Opca ayant pris des mesures en ce sen : simplification des modalités de prise en charge, développement des services de diagnostic et d’accompagnement des entreprises, etc.

2018 sera aussi l’année de la concrétisation des synergies avec CCCA-BTP, le réseau de l’apprentissage du secteur. En octobre 2017, les deux organisations paritaires ont en effet signé une convention de partenariat destinée à mieux répondre aux besoins en matière d’emploi, de formation et de sécurisation des parcours professionnels.


Centre Inffo, Estelle Durand