L’Afdas, le Fafsea, Unifaf et Uniformation réclament la prise en compte des intérêts du multiprofessionnel




L’Afdas, le Fafsea, Unifaf et Uniformation annoncent dans un communiqué daté du 18 juin avoir adressé un courrier commun à la ministre du Travail. Pour les quatre Opca/Opacif [1], l’objectif est de « défendre les intérêts de leurs branches adhérentes dans le cadre du conseil en évolution professionnelle (CEP) et du CPF de transition ».


Au-delà de l’impact social sur leurs propres équipes du projet de loi « sur la liberté de choisir son avenir professionnel », les quatre organismes alertent la ministre du travail sur les conséquences de la réforme du CEP et du congé individuel de formation sur les salariés des secteurs d’activité qu’ils représentent.

Conseil en évolution professionnelle

Dans la délivrance du conseil en évolution professionnelle, les inquiétudes portent d’abord sur le degré de prise en compte de leurs spécificités, alors que les appels d’offre régionaux « seront déterminés par des organismes représentant exclusivement le champ interprofessionnel auquel les 4 acteurs n’appartiennent pas ». Par ailleurs et tout en relevant que les Fongecif assureront cette prestation durant la période de transition, les quatre organismes réclament le maintien de leur compétence de droit d’opérateur CEP.

CPF de transition

Évoquant l’amendement prévoyant la création de commissions paritaires interprofessionnelles régionales pour la gestion du CPF de transition (voir notre article), les co-signataires s’inquiètent également « de ne pas participer à la gouvernance exclusivement interprofessionnelle des organismes qui géreraient les fonds dédiés au CPF de transition versés par les entreprises de leurs secteurs ».

Directeur de l’Afdas, Thierry Teboul le souligne au Quotidien de la formation, il ne s’agit pas d’une démarche contre l’interpro, mais bien d’un rappel au gouvernement des spécificités du multiprofessionnel.

Afdas + Fafsea + Unifaf + Uniformation, c’est…

  • 3 000 000 de salariés
  • 200 salariés dédiés au Cep à la gestion du Cif et du CPF
  • 36 000 bénéficiaires accompagnés dans le cadre du Cep
  • 15 300 départs en Cif

Centre Inffo, Nicolas Deguerry

Notes

[1Opca : organisme paritaire collecteur agréé - Opacif : organisme paritaire agréé au titre du congé individuel de formation.