La Fonction publique renforce la formation au dialogue social




De nombreuses initiatives en faveur de la formation au dialogue social sont prises par les écoles de la Fonction publique. Un élan confirmé par l’enquête d’ E&D-RDS (Europe et société – Réalités du dialogue social) présentée lors du colloque « La formation au dialogue social dans la Fonction publique » qui s’est tenu jeudi 8 mars à Paris.


En la matière, il y a un avant 2010 et un après. «  Suite au vote de la loi relative à la rénovation du dialogue social, les écoles ont mis un coup d’accélérateur », observe Gérard Aschieri, contributeur d’E&S-RDS. L’enquête indique que 21 établissements (sur les 27 ayant répondu au questionnaire) proposent des actions aussi bien en formation initiale que continue et que 53 % d’entre eux ambitionnent de les développer. Elles portent principalement sur le rôle des instances, la connaissance des acteurs, les textes de référence et, dans une moindre mesure, sur la préparation à la négociation. «  Il y aurait beaucoup à gagner à former davantage à la négociation. Il existe donc un champ d’amélioration possible mais on peut être relativement optimiste », affirme Gérard Aschieri.

Initiatives

Effectivement, les initiatives ne cessent de se multiplier depuis ces dernières années. Au niveau de la Fonction publique d’État, des actions ont été mises en place pour professionnaliser les chargés de ressources humaines mais aussi les managers. Ainsi, un module de formation a été élaboré en 2015, testé les années suivantes puis déployé cette année, permet à des cadres supérieurs de tous les ministères de travailler sur leurs propres pratiques et de se préparer à la négociation. « Les participants échangent aussi avec des représentants syndicaux de fonctionnaires ce qui les passionne. Nous manquions de formations au dialogue social. Désormais, elles sont lancées », se félicite Florence Cayla, adjointe au sous-directeur de la gouvernance et des partenariats à la DGAFP (Direction générale de l’administration et de la Fonction publique).

Lever les freins

La Fonction publique territoriale développe elle aussi des formations continues à l’Inet ( Institut national des études territoriales ). « Elles portent notamment sur les bases de la négociation ainsi que sur la prévention et la gestion des situations de crise », précise Véronique Robitaillie, directrice générale adjointe du CNFPT. Enfin, dans la Fonction publique hospitalière où comme le signale Paula Cristofalo, maître de conférence à l’Institut du management de l’EHESP ( École des hautes études en santé publique ) : « il existe une longue tradition de dialogue social », des modules de formation ont été développés pour tous les publics. Par ailleurs, une formation spécifique pour les futurs directeurs d’hôpitaux a vu le jour, en 2014. Elle permet, lors de stages d’immersion, de réaliser une enquête en face à face sur un sujet relatif au dialogue social. « La première année, il y a eu de fortes appréhensions aussi bien de la part des stagiaires que des élus. L’année suivante, ils ont tous été ravis d’échanger entre eux », affirme Paula Cristofalo. Preuve que la formation au dialogue social est un bon moyen de faire avancer le dialogue social lui-même.


Mireille Broussous ; Centre Inffo