Transitions Pro




Créées par la loi du 5 septembre 2018 relatif à la liberté de choisir son avenir professionnel, les commissions paritaires interprofessionnelles dans chaque région (CPIR) aussi appelés Transitions Pro se substituent aux Fongecif.
Elles sont agréées par l’État et sont composées de représentants des organisations syndicales de salariés et des organisations professionnelles d’employeurs représentatives au niveau national et interprofessionnel.


Les Transitions Pro :

  • valident et prennent en charge les projets de transition professionnelle ;
  • valident la pertinence du projet de reconversion d’un salarié qui souhaite démissionner avec bénéfice de l’allocation chômage ;
  • assurent le suivi du conseil en évolution professionnelle dans la région.

Les missions des Transitions Pro

Validation et prise en charge du projet de transition professionnelle

Les Transitions Pro sont chargées de l’examen et de la prise en charge des projets, ainsi que du contrôle de la qualité des formations dispensées dans le cadre des projets de transition professionnelle (voir FICHE 26-4) . Elles reçoivent en contrepartie une dotation de France compétences qu’elles gèrent au sein d’une section financière unique.

Alimentation du système d’information (SINC)

Un système d’information national commun (SINC), dont la responsabilité est assurée par France compétences, permet le suivi et l’harmonisation des prises en charge du CPF de transition. Les Transitions Pro ont de fait recours au SINC pour l’exercice de leurs missions et procèdent à son alimentation.

Validation du projet de reconversion avant démission

Les salariés qui démissionnent peuvent, sous certaines conditions, bénéficier des allocations de chômage s’ils poursuivent un projet réel et sérieux de reconversion professionnelle nécessitant le suivi d’une formation ou un projet de création ou de reprise d’une entreprise. Il revient aux Transitions Pro d’attester du caractère réel et sérieux de ce projet dans des conditions qui seront fixées par décret.

Suivi du conseil en évolution professionnelle

La Transitions Pro est chargée du suivi de la mise en oeuvre du conseil en évolution professionnelle (CEP) à destination des actifs occupés, hors agents publics, sur le territoire régional. Elle finance les dépenses liées à ce suivi. Celui-ci donne lieu à la transmission annuelle d’un rapport à France compétences, réalisé sur la base d’indicateurs adressés par les opérateurs du CEP et d’une méthodologie définie par France compétences.

Les Transitions Pro ne peuvent pas être désignées opérateurs du CEP par France compétences.

Analyse des besoins en emploi sur le territoire régional

La Transitions Pro a pour mission l’analyse des besoins en emploi, en compétences et en qualifications sur le territoire et l’élaboration de partenariats régionaux avec notamment l’Etat, le Conseil régional et les acteurs du service public de l’emploi permettant l’élaboration et la mise en œuvre des parcours professionnels.

Information et validation de la certification CléA

La Transitions Pro organise des actions d’information sur la certification relative au socle de connaissances et de compétences professionnelles (CléA) et des sessions de validation de cette certification dans la région.