La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Fiche signalétique

Accès au texte integral (en pdf)


Résumé :
La Réunion souffre d'un taux de chômage 3 fois supérieur à celui de la Métropole, et paradoxalement, beaucoup de postes ne sont pas pourvu, d'après un rapport réalisé par la Commission Education, Formation, Emploi et Insertion présidé par Bernard BOX, et commandé sous l'ancienne mandature du Conseil Economique et Sociale de La Réunion (CESR). Pour le président du CESR, Jean-Raymond MONDON, la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences est "un dossier d'avenir et d'actualité qui porte en lui les germes d'une réflexion sur l'avenir de l'emploi à La Réunion." La démarche d'anticipation et de prévision est indispensable. Le CESR indique qu'il existe de nombreux outils, mais encore faut-il que les entreprises, administrations, institutions se les approprient. Selon le CESR "ce n'est qu'avec un plan de développement que La Réunion pourra engager des dispositifs de formations adaptés à ses besoins de développement." Dans cette perspective, le présent rapport se propose, dans un premier temps, d'approfondir le concept de GPEC ainsi que ses différents outils et d'examiner comment celui-ci est appliqué tant dans le secteur privé que le secteur public et ce, à l'échelon national et à celui local. Dans un second temps, sont proposées quelques pistes et orientations.