Les universités françaises et la formation continue

Fiche signalétique


Résumé :
La formation continue est inscrite dans la mission des universités depuis 1968. La loi de 1971 a institué son fonctionnement sous le régime de conventions, qui mettent en relation un producteur de formation et un financeur, lequel le plus souvent n'est pas le bénéficiaire. Dans le cas des universités, l'histoire montre un décalage entre l'incitation des Pouvoirs Publics à s'engager dans la formation continue et la réalité de cet engagement. Les enquêtes réalisées à Paris X Nanterre et à Lille I illustrent les différences d'engagement entre les universités. Le modèle du processus de classement, qui représente les prestations des universités à leurs usagers, fait ressortir les transformations qu'induit la formation continue et qu'amplifie la validation des acquis. Le modèle de la configuration universitaire montre l'impact de la formation continue sur les relations entre les partenaires que sont le Ministère de l'Education, la profession universitaire et les universités. Les deux modèles conduisent à mettre l'accent sur une opposition entre formation et recherche, qui détermine les positions de la profession universitaire à l'égard de la formation continue. Une plus grande autonomie des universités leur permettrait de diversifier leurs orientations, entre celles qui privilégieraient la recherche et celles qui donneraient la priorité à l'enseignement et à la formation.