AGORA VII : temps de travail, temps de formation

Fiche signalétique

Accès au texte integral (en pdf)


Résumé :
La sixième édition de l'Agora Thessaloniki organisée par le CEDEFOP, avait pour but de réfléchir à l'organisation des différents temps sociaux. Dans le but d'esquisser un certain nombre de pistes de réflexions, trois points ont été développés : le travail et la formation au XXIème siècle ; le temps de travail et de formation hors et en entreprise ; le temps de travail et de formation au cours de la vie. Le travail rémunéré reste au centre de l'organisation de la vie individuelle et de la collectivité. Le temps de travail et de formation sont des composantes du temps social auquel il faut ajouter d'autres temps : vie familiale, repos, loisirs, etc..., pour lesquels une frontière nette ne peut être tracée. La réflexion sur la relation entre le temps de travail et de formation ne peut être enfermée dans les concepts clés de la tragédie classique que sont l'unité de temps, de lieu et d'action : on apprend à tout moment, partout, et pas tous de la même façon, ni au même rythme, ni selon les mêmes schémas. Le travail lui-même s'est considérablement transformé. Aujourd'hui, il faut maîtriser des situations professionnelles exigeant une forte capacité d'innovation et être en mesure de transposer vers d'autres situations ce qui a été appris dans une situation donnée. Au modèle traditionnel se substituent d'autres approches qui tiennent compte d'une configuration des relations d'emploi plus flexibles, d'une structuration des temps sociaux moins linéaire et d'une nouvelle approche des responsabilités réciproques de l'entreprise et des travailleurs (accent mis sur le co-investissement).