A quoi sert le travail ?

Fiche signalétique


Résumé :
Après avoir cerné les concepts définissant la "shère travail", et les contextes émergeants dans lesquels le travail s'exerce, l' auteur tente de défendre une thèse selon laquelle le travailleur possède un pouvoir fondamental, (qui fonde le capital et le pérénise) mais qu'il ne peut pas toujours l'exercer comme un levier d'action contre les dominants, parce qu'il n'en a pas conscience ou que ce pouvoir est trop éclaté. Pourtant, aujourd'hui, les raisons d'agir contre les malaises au travail sont multiples.