Commission Paritaire Nationale de l'Emploi

CPNEFP de la branche des services funéraires


Coordonnées

Adresse : 14 rue des Fossés Saint Marcel 75005 Paris

Téléphone : 01 55 43 30 00

Rattaché à :

CPFM - Confédération des professionnels du funéraire et de la marbrerie

Commentaires :

Convention collective nationale des pompes funèbres du 1er mars 1974. Etendue par arrêté du 17 décembre 1993 JORF 28 janvier 1994 - brochure 3269

Accord du 31 janvier 2005 relatif aux instances paritaires. Etendu par arrêté du 20 juillet 2005 JORF du 30 juillet 2005.

La commission paritaire nationale de l’emploi et de la formation professionnelle est, au plan national, l’instance d’information réciproque, d’étude, de concertation et de proposition dans le domaine de la formation professionnelle et de l’emploi.

Les mission de la CPNEFP

promouvoir la politique de formation, participer à l’étude des moyens de cette formation et des moyens de perfectionnement et d’évolution professionnelle existant pour les différents niveaux de qualification ;

rechercher avec les pouvoirs publics et les organismes intéressés les mesures propres à assurer la pleine utilisation, l’adaptation et le développement de ces moyens ;

formuler, à cet effet, toutes observations et propositions utiles et notamment de préciser, en liaison avec les organismes dispensateurs de formation, les critères de qualité et d’efficacité des actions de formation ;
procéder à l’agrément des programmes de formation au titre des contrats relevant de l’insertion professionnelle des jeunes ;

établir un référencement des organismes de formation selon des critères définis par la CPNEFP ;

procéder à l’examen de l’évolution des diplômes et titres définis par les instances ministérielles compétentes ;

procéder, si nécessaire, à l’examen de l’ouverture ou de la fermeture des sections d’enseignements technologique et professionnel et des sections de formation complémentaire, en concertation avec l’échelon régional, le cas échéant ;

assurer l’information réciproque des organisations signataires sur la situation de l’emploi dans leur ressort professionnel et territorial ;

étudier périodiquement la situation et les perspectives d’évolution de l’emploi en termes quantitatifs et qualitatifs, notamment dans leurs incidences sur la structure des qualifications et des besoins de formation ;

faire procéder à toute étude permettant une meilleure connaissance des réalités de l’emploi ;

établir annuellement un rapport sur la situation de l’emploi et son évolution.

étudier périodiquement la situation et les perspectives d’évolution de l’emploi de la branche en se basant sur les travaux effectués par l’observatoire des métiers du funéraire, et formuler toutes propositions ou recommandations en la matière ;

étudier les conditions de mise en oeuvre de l’entretien professionnel et du passeport formation et formuler toutes propositions ou recommandations en la matière ;

examiner et proposer les ajustements nécessaires aux actions de formations ou parcours de professionnalisation définies comme prioritaires par les signataires du présent accord ;

décider de la création de certificats de qualification professionnelle (CQP) dans les conditions fixées par l’accord du 13 septembre 2000, assurer leur mise en place, leur suivi et leur actualisation.