Métallurgie (accords nationaux)

CQPM Opérateur en traitement de surface sur pièces aéronautiques (par traitement de conversion et revêtement sur alliages d'aluminium et aciers)

  • Objectifs généraux

    Le CQPM constitue une reconnaissance du professionnalisme permettant de valider les capacités professionnelles des personnes, en vue de leur recrutement, de leur adaptation au poste de travail, ou de leur évolution professionnelle et du développement de leurs compétences. Le CQPM est attribué à l’issue de parcours de formation ou de validation des acquis de l’expérience (VAE).

  • Accessibilité
    Formation Initiale Contrat d'apprentissage Formation continue Contrat de professionnalisation VAE Demande individuelle Unités capitalisables
    Non renseigné Non renseigné Oui Oui Oui Non renseigné Non renseigné
  • Commentaires publics, pré-requis

    Jeunes et adultes en contrat de professionnalisation ; salariés des entreprises de la branche des industries technologiques (métallurgie) ; intérimaires ou demandeurs d’emploi sous certaines conditions.

  • Débouchés

    Sous la responsabilité de l’encadrement d’atelier et dans le respect des règles de qualité, d’ordonnancement, de sécurité et d’environnement, le titulaire de la qualification doit être capable :


    • vérifier la faisabilité du traitement et la validation des étapes précédentes en accord avec les exigences clients ;
    • associer les commandes en fonction de leur compatibilité technique, documentaire, et logistique ;
    • choisir et mettre en oeuvre les techniques de montage adaptées aux pièces à traiter et au traitement à effectuer ;
    • préparer les pièces élémentaires d’aéronefs, les appareils de contrôle et l’installation avant traitement en respectant les instructions et les documents fournis ;
    • traiter des pièces élémentaires d’aéronefs par des procédés de conversion sur alliages légers (anodisation OAC, OAS, chromatation) ou de conversion et de revêtement sur acier (phosphatations, chrome dur, cadmium, zinc-nickel) ;
    • repérer les conséquences d’une dérive des paramètres de traitement sur les procédés par conversion sur alliages légers ou par conversion et/ou par revêtement sur acier ;
    • vérifier la qualité des traitements sur les pièces et déclarer toute anomalie au service qualité ;
    • réaliser le démontage, l’emballage et le conditionnement adéquat ;
    • renseigner les documents de production et les enregistrements qualité pour assurer la traçabilité des opérations effectuées ;
    • rendre compte sur son activité auprès des services ou personnes concernés ;
    • s’assurer et vérifier que les paramètres de fonctionnement des installations sont optimaux ;
    • respecter et veiller à l’application des mesures de sécurité et de protection de l’environnement prévues dans le cadre de l’activité.
  • Financements

    Entreprises, Opcaim, Fongecif.

  • Organismes de formations

    Chambre de commerce et d’industrie, Gréta, Afpi, …

  • Source de la Fiche CQP

    http://cqpm.fr/qualifications.aspx