Métallurgie (accords nationaux)

CQPM Technicien(ne) de maintenance de matériels de manutention

  • Objectifs généraux

    Le CQPM constitue une reconnaissance du professionnalisme permettant de valider les capacités professionnelles des personnes, en vue de leur recrutement, de leur adaptation au poste de travail, ou de leur évolution professionnelle et du développement de leurs compétences. Le CQPM est attribué à l’issue de parcours de formation ou de validation des acquis de l’expérience (VAE).

  • Accessibilité
    Formation Initiale Contrat d'apprentissage Formation continue Contrat de professionnalisation VAE Demande individuelle Unités capitalisables
    Non renseigné Non renseigné Oui Oui Oui Non renseigné Non renseigné
  • Commentaires publics, pré-requis

    Jeunes et adultes en contrat de professionnalisation ; salariés des entreprises de la branche des industries technologiques (métallurgie) ; intérimaires ou demandeurs d’emploi sous certaines conditions.

  • Débouchés

    Dans le respect des consignes de sécurité et des instructions, et sous le contrôle d’un supérieur hiérarchique, le (la) titulaire* de la qualification susceptible d’intervenir sur tout type de matériel de manutention et de levage, doit être capable de :

    1 : recueillir les attentes du client et les reformuler ;

    2 : informer le client sur l’intervention réalisée ;

    3 : identifier l’origine d’un dysfonctionnement sur un organe complexe et émettre des hypothèses quant à la cause (ou aux causes) de défaillance ;

    4 : procéder aux essais de bon fonctionnement du matériel ou contrôles nécessaires sur des matériels connus (levage, élévation, translation, freinage, organes de sécurité ...) ;

    5 : identifier et proposer les améliorations à apporter en fonction des dysfonctionnements constatés ou des risques potentiels rencontrés ;

    6 : établir un devis à partir d’instructions établies ;

    7 : préparer l’intervention ;

    8 : identifier les anomalies en cours d’intervention et les signaler ;

    9 : effectuer une opération de maintenance préventive conditionnelle ;

    10 : estimer le coût de l’intervention en concertation avec la hiérarchie et l’agent commercial ;

    11 : effectuer tout type de paramétrage à l’aide de consoles ou PC ;

    12 : rédiger un rapport d’intervention écrit ;

    13 : remplacer un composant ;

    14 : identifier un composant ;

    15 : trier ses déchets en fonction des règles liées à l’environnement.

    * Pour procéder aux essais, l’habilitation au CACES correspondant aux matériels est obligatoire. Pour effectuer les mesures électriques, l’habilitation BR est obligatoire.

  • Financements

    Entreprises, Opcaim, Fongecif.

  • Organismes de formations

    Chambre de commerce et d’industrie, Gréta, Afpi, …

  • Source de la Fiche CQP

    http://cqpm.fr/qualifications.aspx