Commerce de détail des fruits et légumes, épicerie et produits laitiers

CQP Vendeur-conseil en crèmerie-fromagerie

  • Objectifs généraux

    Assurer l’attractivité des emplois en garantissant une trajectoire professionnalisante au sein de la Branche et en reconnaissant l’expérience. Accompagner la performance des entreprises du commerce de détail alimentaire en favorisant et sécurisant la reprise et la création d’entreprise.

  • Accessibilité
    Formation Initiale Contrat d'apprentissage Formation continue Contrat de professionnalisation VAE Demande individuelle Unités capitalisables
    Non Non Oui Oui Oui Non Oui
  • Inscription au RNCP

    Voir la fiche RNCP n°5751
  • Commentaires publics, pré-requis

    Salariés en poste souhaitant faire reconnaître leurs acquis de l’expérience. Salariés en poste souhaitant par une formation accéder à une évolution professionnelle. Personnel nouvellement recruté en contrat de professionnalisation (jeune ou adulte) souhaitant acquérir une spécialisation professionnelle.

    Pré-requis : fin de scolarité obligatoire sans pré-requis d’expérience. Pour un salariés, avoir au minimum 1 an dans la branche.

  • Débouchés

    Le vendeur-conseil en crèmerie fromagerie assure la préparation et la commercialisation des produits laitiers, et des autres dans les conditions pré-définies de coûts, d’hygiène, de qualités organoleptiques et de sécurité alimentaire.

    L’emploi de vendeur conseil en crèmerie fromagerie s’exerce au sein d’un espace spécialisée en vente de fromage en détail tel qu’un commerce de détail de produits laitiers, un commerce de détail alimentaire spécialisé divers, un rayon de supérette ou de supermarché en t’en que :


    • vendeur conseil dans un commerce alimentaire de détail en crèmerie fromagerie ;
    • vendeur conseil dans un rayon crèmerie formage ;
    • responsable formage dans la restauration.

      Les capacités attestées relèvent de la maîtrise des opérations permettant :
    • le respect des protocoles et consignes garantissant l’hygiène des produits, la propreté du magasin et des zones de stockage ;
    • le port de la tenue appropriée ;
    • la mise en pratique du guide de bonne pratique d’hygiène en milieu alimentaire.

      S’agissant de l’activité relative à l’organisation du point de vente, les capacités attestées résultent de la maîtrise des opérations permettant de :
    • évaluer l’état de fraîcheur des produits en fonction de leur spécificité ;
    • sélectionner les matériel nécessaires selon leur usage pour les différents types de produits, leur emballage ;
    • dresser une vitrine, un rayon présentant des manques de produits, avec des produits adaptés en quantité suffisante ;
    • faire une présentation du produit ;
    • contrôler la qualité des produits : reconnaître les défauts (visuels et olfactifs) qui peuvent traduire un accident dans les conditions de stockage ou de présentation à la vente ;
    • indiquer les mentions réglementaires obligatoires devant figurer sur le rayon et le produit.

      Concernant l’activité d’approvisionnement, réception et de stockage les capacités attestées relèvent de la maîtrise des opérations permettant de :
    • contrôler la température et l’étiquetage ;
    • définir les quantités de produits vendus par semaine et par famille de produits en fonction de la saison ;
    • appliquer les règles concernant le protocole d’arrivage ;
    • appliquer les degrés d’affinage en fonction des produits et la règle du FIFO (premier entré, premier sorti) ;
    • apporter les soins à chaque type de fromage.

      Pour l’activité de la vente, les capacités attestées concernent la maîtrise des méthodes permettant de :
    • écouter et gérer la relation client ;
    • conseiller le client dans son ensemble ;
    • couper et emballer les produits laitiers ;
    • enregistrer et contrôler les achats.

      S’agissant de l’activité de conseil sur le produit, les capacités attestées résultent de la maîtrise de :
    • l’expression orale de manière à construire un argumentaire ;
    • de l’ensemble du processus d’au moins 10 produits pour chacune des huit familles (provenance, mode de fabrication, mode de consommation, afinage.
  • Financements

    Opca.

  • Durée de la formation

    650 heures environ

  • Source de la Fiche CQP

    http://www.afflec.fr/Default.aspx?lid=1&rid=124&rvid=136