Métallurgie (accords nationaux)

CQPM Agent de maintenance en portes automatiques

  • Objectifs généraux

    Le CQPM constitue une reconnaissance du professionnalisme permettant de valider les capacités professionnelles des personnes, en vue de leur recrutement, de leur adaptation au poste de travail, ou de leur évolution professionnelle et du développement de leurs compétences. Le CQPM est attribué à l’issue de parcours de formation ou de validation des acquis de l’expérience (VAE).

  • Accessibilité
    Formation Initiale Contrat d'apprentissage Formation continue Contrat de professionnalisation VAE Demande individuelle Unités capitalisables
    Non renseigné Non renseigné Oui Oui Oui Non renseigné Non renseigné
  • Commentaires publics, pré-requis

    Jeunes et adultes en contrat de professionnalisation ; salariés des entreprises de la branche des industries technologiques (métallurgie) ; intérimaires ou demandeurs d’emploi sous certaines conditions.

  • Débouchés

    Dans le respect des consignes de sécurité et des instructions, et sous le contrôle d’un agent généralement de qualification supérieure, le titulaire de la qualification est susceptible d’intervenir* sur plusieurs types de portes automatiques (piétonnes, industrielles, sectionales, garage, portes souples), doit être capable de :


    • recueillir auprès des clients des informations sur l’installation et traduire sa demande pour répondre à son besoin ;
    • choisir un ou plusieurs matériels de balisage et les mettre en oeuvre, en adéquation avec l’installation et son environnement ;

      identifier les principaux composants d’une installation et leur rôle ;
    • maîtriser les énergies cachées dans le cadre d’une intervention ** ;
    • consigner l’installation ;
    • vérifier le fonctionnement de l’installation selon les prescriptions (maintenance) ;

      identifier les dysfonctionnements (dépannages) ;
    • remplacer des composants défectueux ou usés et procéder à leur réglage ;
    • renseigner le livret d’entretien ;
    • élaborer un devis simple à partir d’instructions établies ;
    • établir une demande d’approvisionnement ;
    • mettre une porte à l’arrêt ;
    • choisir et utiliser un équipement d’élévation adapté pour effectuer un travail en hauteur ;

      choisir et utiliser les équipements de protection individuelle ;
    • paramétrer l’installation ;
    • effectuer un relevé de cotes sur une installation ;
    • informer le client sur l’intervention réalisée.

    (*) Une attestation d’habilitation électrique de niveau B2, BR ou BC est impérativement requise.

    (**) Attention, cette capacité doit être obligatoirement acquise avant toute intervention sur une installation non consignée.

  • Financements

    Entreprises, Opcaim, Fongecif.

  • Organismes de formations

    Chambre de commerce et d’industrie, Gréta, Afpi, …

  • Source de la Fiche CQP

    http://cqpm.fr/qualifications.aspx