Hôtels, cafés, restaurants

CQP Commis de cuisine

  • Objectifs généraux

    Les partenaires sociaux ont souhaité développer une alternative aux titres et diplômes traditionnels en mettant en place une solution souple visant une qualification professionnelle au plus près des besoins des entreprises et de l’évolution des emplois. Dans certains cas, ces créations ont permis de combler un vide de certification. La démarche engagée en 1992 concernait de façon quasi exclusive les nouveaux entrants engagés en contrat de qualification. En 2000, elle s’est élargie au développement des compétences des salariés en poste, puis, depuis 2004, à la reconnaissance de ces compétences par le biais de la VAE.

  • Accessibilité
    Formation Initiale Contrat d'apprentissage Formation continue Contrat de professionnalisation VAE Demande individuelle Unités capitalisables
    Non Non Oui Oui Oui Non Non renseigné
  • Inscription au RNCP

    Voir la fiche RNCP n°9106
  • Débouchés

    Le commis de cuisine exerce son activité dans des entreprises qui peuvent varier selon :


    • la taille : depuis l’entreprise où seules 2 personnes sont en cuisine jusqu’aux entreprises où la brigade de cuisine compte plusieurs dizaines de personnes ;
    • le type de prestations : depuis le plat du jour à visée économique jusqu’aux établissements proposant une cuisine raffinée ;
    • le mode de commercialisation : restauration collective ou restauration commerciale.

      En comptant la restauration commerciale et la restauration collective c’est quelques 150 000 points de consommation qui distribuent chaque jour des repas. Si les prestations offertes par ces établissements sont d’une grande diversité, les compétences nécessaires pour exercer un métier en cuisine restent cependant assez proches quel que soit le type d’établissement. La taille des entreprises est également très diverse mais 9 établissements sur 10 emploient moins de 10 salariés.

      Le commis cuisine, aide de cuisine exerce sa fonction sous la responsabilité directe du cuisinier ou du chef.

      Les activités et les compétences décrites dans les CQP correspondent à un « coeur de métier » qui s’applique quel que soit le type d’établissement.

      Les principales capacités attestées sont :
    • réceptionner et vérifier et reconditionner les denrées alimentaires livrées (DLC, température, traçabilité...) ;
    • effectuer un inventaire simple ;
    • préparer son poste de travail ;
    • planifier les étapes de la réalisation ;
    • travailler les fruits légumes et condiments en utilisant le matériel approprié (mandoline, robot, trancheur) ;
    • refroidir réglementairement une préparation alimentaire ;
    • transformer des produits bruts (viandes poissons, volailles) ;
    • utiliser des produits semi élaborés
    • mettre en oeuvre différentes techniques de cuisson ;
    • réaliser des plats chauds ou froids et des remises en température ;
    • présenter et décorer les préparations selon les consignes ;
    • vérifier la conformité avec les bons de restaurant ;
    • respecter les temps de dressage ;
    • envoyer les plats dans le respect des consignes ;
    • dresser une liste des produits et matériels nécessaires ;
    • nettoyer et ranger son poste de travail.
  • Source de la Fiche CQP

    https://www.fafih.com/entreprises/valider-et-certifier-les-competences/le-certificat-de-qualification-professionnelle-cqp