Hôtels, cafés, restaurants

CQP Hydro-technicien(e)

  • Objectifs généraux

    Les partenaires sociaux ont souhaité développer une alternative aux titres et diplômes traditionnels en mettant en place une solution souple visant une qualification professionnelle au plus près des besoins des entreprises et de l’évolution des emplois. Dans certains cas, ces créations ont permis de combler un vide de certification. La démarche engagée en 1992 concernait de façon quasi exclusive les nouveaux entrants engagés en contrat de qualification. En 2000, elle s’est élargie au développement des compétences des salariés en poste, puis, depuis 2004, à la reconnaissance de ces compétences par le biais de la VAE.

  • Accessibilité
    Formation Initiale Contrat d'apprentissage Formation continue Contrat de professionnalisation VAE Demande individuelle Unités capitalisables
    Non Non Oui Oui Oui Non Non renseigné
  • Inscription au RNCP

    Voir la fiche RNCP n°9373
  • Débouchés

    Les instituts de thalassothérapie sont aujourd’hui au nombre d’une cinquantaine en France métropolitaine. Ils se situent toujours dans un site marin puisque la thalassothérapie repose sur l’utilisation combinée des propriétés du milieu marin : climat, eau de mer, boues marines, algues, sables et autres substances extraites de la mer. Les activités qui s’y déroulent ne sont pas des soins médicaux mais se situent dans le champ de la remise en forme et du bien être

    Les instituts sont de taille très variable : ils peuvent compter d’une vingtaine à quelques centaines de salariés.

    Ils peuvent être, ou non, adossés à des hôtels ou à des restaurants.

    L’hydro technicien(ne) est capable de :


    • installer confortablement le client ;
    • créer un climat de confiance, de bien être et de sécurité ;
    • donner des informations claires et précises sur les soins prodigués ;
    • traiter systématiquement toute demande du client soit en direct soit en reportant à la hiérarchie ;
    • détecter les clients « à risques » ;
    • préparer les produits de soin en respectant les consignes (huiles, boues, crèmes, algues ...) ;
    • effectuer tous les contrôles préalables (température de l’eau, des produits chauffés)
    • contrôler le bon état du matériel utilisé dans le cadre des soins (matériel à ultrasons, bottes de pressothérapie) ;
    • enveloppements (algues, boues) ;
    • soins au jet (jet à lance, douche à affusion) ;
    • modelages de détente ;
    • nettoyer et désinfecter les postes de soins ;
    • vérifier le parfait état des surfaces de circulation pour éviter tout accident ;
    • préparer le poste de travail pour les soins ;
    • donner des informations sur les autres offres du centre (boutique, restauration ...) ;
    • présenter au client l’évolution des prestations offertes.
  • Source de la Fiche CQP

    https://www.fafih.com/entreprises/valider-et-certifier-les-competences/le-certificat-de-qualification-professionnelle-cqp