Formation en situation de travail (Fest) : une expérimentation utile et nécessaire




Fest, une expérimentation qui incite à innover et à développer de nouvelles formes de formation en entreprise.


21 projets en cours d’expérimentation

Depuis fin 2015, le Copanef et la DGEFP, avec le soutien et le financement du FPSPP, ont impulsé une dynamique de changement pour permettre l’émergence et la formalisation de formations en situations de travail (Fest). Ces formations, situées au sein de l’entreprise, sont articulées aux situations de production, mais dotées d’une intentionnalité et de modalités pédagogiques qu’il s’agit de caractériser. Ce sont 11 OPCA, au travers de 21 projets, qui expérimentent actuellement ces Fest dans des TPE - PME et au profit des publics les moins qualifiés.

Un bilan attendu en 2018

Ces projets sont suivis et capitalisés par le réseau Anact - Aract, afin de déterminer les contours des Fest qui permettraient d’assurer leur dimension effectivement apprenante. Un bilan final sera établi au début de l’année 2018, afin de nourrir la réflexion collective sur la définition d’un cadre juridique susceptible d’assurer la généralisation et le financement des Fest. C’est dans cette perspective que le comité de pilotage de l’expérimentation s’est ouvert au quadripartisme à travers le CNEFOP, où sont également représentées les Régions.

Par cet engagement conjoint avec l’Etat, les partenaires sociaux mettent l’innovation pédagogique au cœur de leur action au profit des objectifs de la réforme : diversifier les voies d’accès à la formation professionnelle pour atteindre tous les publics et assurer un développement des compétences plus pertinent et plus juste.

En savoir plus